julien FAURE

Julien FAURE

Peintre et Céramiste

80 rue d’ASSAS
75006 Paris
06 89 94 61 09
julien.h.faure@wanadoo.fr

    Julien FAURE, né en 1981 avec une trisomie 21. Il commence la poterie à 8 ans aux Ateliers de la Ville de Paris. Comme il dessine avec un certain talent sur ses céramiques, sa professeure, Catherine SAVIGNY, lui conseille de se mettre à la peinture.

    A 20 ans, il entre au Cours SAVIGNY et s’initie à différentes techniques de peinture : gouache, aquarelle, peinture à l’huile et aussi des techniques propres à cet atelier. 

    Pendant une quinzaine d’années, Julien est « heureux et fier d’avoir deux métiers » : salarié de la CNSA et peintre-céramiste, sa pratique artistique restant un loisir. Suite à une maladie rare des yeux, Julien devient malvoyant. Il quitte son emploi en 2018 et choisit de s’investir davantage dans la création artistique pour s’exprimer à travers le dessin, la peinture et la céramique. Avec les conseils de sa professeure, il adapte ses productions et sa façon de faire pour utiliser au mieux le peu de vue qui lui reste. Désormais, Julien considère que son métier est artiste peintre – céramiste et accepte de vendre ses œuvres.

    Ce qui le motive: « J’aime faire des choses avec ma tête, avec mes mains, avec mon cœur. Je crée des tableaux ou des céramiques comme je veux, mais j’ai aussi besoin de conseils. D’abord, je commence à trouver des idées avec un livre ou une revue avec des dessins, des photos de vacances, des personnes rencontrées… Je fais un dessin sur un papier, puis sur une toile ou du papier granité et je crée des tableaux. J’aime donner du mouvement, de la force brute à mes peintures. Je peins des taureaux, des chevaux, des gardians, des personnages, et aussi des visages. »

     

    Principales participations et expositions

    Depuis 2006, Julien participe régulièrement à la Biennale des artistes du 6ème arrondissement à Paris (lauréat du prix du public en octobre 2006). Madame Roselyne BACHELOT, alors Ministre des solidarités et de la cohésion sociale,  l’a invité en décembre 2011 à exposer 37 œuvres (25 tableaux et 12 céramiques) dans les salons et l’escalier d’honneur de l’hôtel de Castres. A l’occasion de la réception de décrochage, Madame la Ministre a prononcé un discours disant notamment : « Avec cette exposition, vous avez su changer notre regard… Vous nous offrez une œuvre cohérente et bouleversante. Elle est une preuve éclatante de tout ce que les personnes qui, comme vous, ont un handicap, peuvent apporter à leurs contemporains… ».

     
    • 2006 (mars) : affiche pour une conférence de l’association « Les Papillons Blancs de Paris » reproduisant le tableau « Regards », qui le fait connaître

    • 2006 (octobre): première participation à la Biennale des artistes du 6ème arrondissement de Paris, lauréat du prix du public

    • 2008 (octobre) : exposition personnelle des lauréats 2006 à la Biennale des artistes du 6è, à laquelle il participe tous les 2 ans depuis 2006

    • 2008 (décembre) : invité à exposer ses œuvres à la CNSA

    • 2010 (mars) : invité à exposer ses œuvres lors du colloque de l’AFRT (Association Française pour la Recherche sur la Trisomie 21) à l’occasion de la Journée Mondiale sur la Trisomie 21

    • 2011 (décembre) – 2012 (janvier) : invité à réaliser une exposition personnelle au Cabinet de Madame Roselyne BACHELOT, Ministre des solidarités et de la cohésion sociale

    • 2013 (septembre) : invité à participer à l’exposition « Expressions urbaines – Les talents des cités » à l’espace Christiane PEUGEOT

    • 2018 (juin) : présentation de ses œuvres à la réunion annuelle des Directeurs des Maisons Départementales des Personnes Handicapées à la CNSA

    • 2019 (mai) : exposition – vente à la fête de la paroisse Notre Dame des Champs (Paris)